Dr. Ian Charest: Corrélats neuronaux de la perception de la voix et du genre de la voix

  • 04 Jul 2011
  • 11:00 AM
  • Salle F1455, CRULRG, Institut de Santé Mentale Québec

Le CINQ est heureux de vous inviter à la conférence du Dr. Ian Charest, qui se tiendra à la salle F1455 du Centre de Recherche Université Laval Robert Giffard (CRULRG) lundi le 4 juillet 2011, à 11h00. 

Corrélats neuronaux de la perception de la voix et du genre de la voix

Résumé: La voix humaine, est non seulement le véhicule de la parole, mais elle peut être comparée à un « visage auditif » contenant des informations précieuses sur le locuteur. Même lorsque l’on perçoit de brèves vocalisations, il est possible de déterminer une quantité d'informations socialement pertinentes sur une personne comme son genre (masculin ou féminin), son âge approximatif et son état affectif, ainsi que des indices plus subtils tels que son attractivité ou à quel point elle est digne de confiance. Dans cette présentation, je décrirai une série d'expériences sur la voix et la perception du genre de la voix. Tout d'abord, en utilisant l'électroencéphalographie et les potentiels évoqués, nous avons examiné si des différences électrophysiologiques précoces entre les sons vocaux et non-vocaux pouvaient être observées. Deuxièmement, à l’aide d’une expérience comportementale, nous avons étudié la mesure dans laquelle l’adaptation au genre de la voix est modulée par les paramètres acoustiques des sons vocaux. Troisièmement, l’adaptation au genre de la voix suggère l'existence de populations neuronales impliquées dans une représentation plastique du genre de la voix, mais les mécanismes neuronaux sous-jacents restent incertains. La représentation du genre de la voix pourrait impliquer des populations neuronales différentes « se chevauchant » et sensibles aux voix masculines ou féminines, et nous avons utilisé les propriétés de l’adaptation au genre de la voix pour tester cette hypothèse à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Enfin, les caractéristiques acoustiques précises soutenant la reconnaissance des différentes informations vocales doivent encore être identifiées. Une nouvelle approche prometteuse appliquée à la perception des visages, appelée "Bubbles", consiste d'abord à caractériser les propriétés du stimulus qui sont importantes, voir  «diagnostiques», pour différentes tâches de catégorisation, et ensuite identifier les régions cérébrales particulièrement sensibles à ces caractéristiques. Nous avons étudié si l’approche "Bubbles"  pouvait être appliquée à la perception vocale dans l’espoir de fournir une meilleure compréhension des caractéristiques acoustiques précises soutenant différents processus catégoriels.


Bienvenue à toutes et à tous.

Copyright©2009-2013 (sitemap)

Pour informations, contacter le coordonateur du CINQ au (418) 663-5741 poste 4547.


Powered by Wild Apricot Membership Software